Li-bé-rez nos camarades !

Imaginez que vous êtes prestataire ou consultant chez un client.

  • Vous n’avez pas le droit de travailler avec votre ordinateur, on vous en fournit un ;
  • Vous n’avez qu’un accès limité au web ;
  • Oubliez tous les sites de réseaux sociaux et n’espérez pas accéder à un service google autre que le moteur de recherche ;
  • Bien sûr, vous devez utiliser Lotus Notes puisque c’est l’outil du client ;
  • Rappelons que le navigateur officiel est IE 6 ;
  • A la fin du mois, vous recevez un email de l’administrateur vous signalant que vous avez dépassé de 70 % votre “utilisation prévue d’internet” et l’on vous demande si cette pratique d’internet risque de perdurer le mois suivant.

Ces périodes de quarantaine numérique sont très nombreuses. Alors bon courage à toutes les victimes qui ne peuvent lire ce message que depuis leur connexion personnelle.

30 Juin 2007, 9:25
Défaut:
by

1 comment

Le plaisir de travailler

Ne pas se laisser enfermer dans la routine. Refuser de passer une majeure partie de son temps à des tâches de gestion de plus en plus administratives.

more »

Généalogie du consultant

“Être payé pour faire ce qu’on aime”, voilà la devise du consultant.

Le premier consultant de l’histoire est Simonide de Céos, celui dont la légende raconte qu’il se faisait rémunérer pour chanter ses poèmes.

Le premier consultant était un poète et, accidentellement, il fut aussi celui qui inventa l’art de la mémoire.
more »

“C’est direct”

Il pleuvait et nous nous abritions sous un porche.

more »

Vogue (2)

Une autre petite semaine en bateau.

Après une frégate anti sous-marin, ce sera une frégate furtive.

Vogue

Une petite semaine de bateau …

Quand la musique est bonne

C’était en 2005, je me rendais au siège social d’une major de la musique. J’étais en mission pour un directeur et je venais faire mon rapport de mission.

more »

15 Mar 2006, 11:25
Défaut:
by

6 comments

Etre consultant

Quelques repères sur le métier de consultant tel que je le vois.

more »

Un dialogue de mémoires

En tant que consultant, je pense souvent à ce passage du Ménon :

Ménon Mais comment vas-tu t’y prendre, Socrate, pour chercher une chose dont tu ne sais absolument pas ce qu’elle est ? Quel point particulier, entre tant d’inconnus, proposeras-tu à ta recherche ? Et à supposer que tu tombes par hasard sur le bon, à quoi le reconnaîtras-tu, puisque tu ne le connais pas ?
Socrate – Je vois ce que tu veux dire Ménon. Quel beau sujet de dispute sophistique tu nous apporte là ! C’est la théorie selon laquelle on ne peut chercher ni ce que l’on connaît ni ce qu’on ne connaît pas : ce qu’on connaît, parce que, le connaissant, on n’a pas besoin de le chercher ; ce qu’on ne connaît pas, parce que qu’on ne sait même pas ce que l’on doit chercher”
Platon,
Ménon (80d-e)

more »

Le dossier “autoporteur”

J’avais déjà entendu le terme d’autoporteur dans mes cours de Sciences Physiques. On y parlait, mettant en pratique les théories Newtoniennes, de mobiles autoporteurs. Le terme semble être également en usage en architecture et dans le secteur BTP. Mais ma surprise fut grande de voir le terme utilisé par un consultant lors d’un rendez-vous en clientèle.
more »