Généalogie d’un lecteur (4) : un jardin de lectures

Par Christian

Suite de la note Généalogie d’un lecteur (3) : car lire, c’est se soumettre à l’écriture “Le texte que l’on appelle présent ne se déchiffre qu’en bas de page, dans la note ou les post-scriptum”. Derrida. Freud et la scène de l’écriture, L’écriture et la différence, Éditions du Seuil. Points (1967) p. 314. Et il…

Lire n’est pas voir

Par Christian

Il y a une forme de prétention de l’écriture à vouloir s’écrire phrase après phrase. Comme si chaque nouvelle phrase ajoutait quelque chose, comme s’il y avait nécessairement une progression alors que, souvent, on revient en arrière, on pratique des chemins de retour qui peuvent faire que la dixième phrase sera peut être une introduction…

Généalogie d’un lecteur (3) : car lire, c’est se soumettre à l’écriture

Par Christian

Suite de Généalogie d’un lecteur (1) et Généalogie d’un lecteur (2). D’un train de lectures successives à un jardin de lectures croisées ; je passais d’une pratique séquentielle dans la lecture des livres à une pratique où plusieurs livres étaient lus en parallèle. Je commençais à acquérir ces pratiques de lectures multiples grâce à l’utilisation…

Généalogie d’un lecteur (2) : L’écriture du lecteur

Par Christian

Suite de la note Généalogie d’un lecteur (1) : l’autonomie de la lecture Probablement induit par le type de livres que je lisais (des essais et pas de romans), le simple acte de lecture a dû composer avec une pratique d’annotation. Une double pratique pour être exact, d’une part du surlignage, des flèches, des croix,…

Généalogie d’un lecteur (1) : l’autonomie de la lecture

Par Christian

C’est seulement sur le tard que j’ai lu, et je suis entré en lecture comme on entre dans les ordres : avec l’envie de bien faire que nous inspire une institution qui nous impressionne. Au commencement, mes pratiques de lecture ont été très séquentielles : un livre à la fois, et avec ce point d’honneur…

L’annotation avec les liseuses

Par Christian

C’est un vrai plaisir de pouvoir annoter les livres numériques avec une liseuse. Sur Kindle, le fichier des annotations est extrêmement rustique et on aimerait bien qu’un format normalisé et très structuré s’impose car c’est typiquement avec cela que l’on va pouvoir travailler avec nos données d’annotation. Mais ne faisons pas la fine bouche :…

Le “lectographe” pour formaliser la lecture d’une oeuvre

Par Christian

Quand on lit un texte, si celui-ci est un cours, un essai, bref si c’est un texte que l’on lit pour apprendre, on est confronté à des moments de compréhension qui sont divers. Je me suis demandé si l’on pouvait essayer de formaliser cette expérience de lecture en utilisant un formalisme graphique. On remarquera toutefois…

Quel fauteuil de lecture ?

Par Christian

Longtemps j’ai lu assis sur une chaise de jardin. Aujourd’hui je lis sur mon fauteuil de bureau, très bien, mais pas adapté à une lecture prolongée. Alors j’hésite entre plusieurs styles parmi les suivants :