Il pleuvait et nous nous abritions sous un porche.


Je venais de rencontrer un ancien collègue qui avait monté une start-up internet dans le “social selling”. Il était dans une phase de levée de fonds.

– çà devrait marcher, me dit-il. De toute façon je ne reviendrai plus dans le consulting, je reste sur le marché internet.

– Pourquoi ? lui demandais-je.

– Parce que je m’éclate

– Mais qu’y a t il de si excitant ?

– C’est direct, me dit-il, tu vois toute de suite les résultats de ton travail.

“C’est direct”, cette expression résonne encore dans mon esprit.