8 Déc 2010, 9:46
Défaut:
by

leave a comment

C’est pas gagné …

Entre un DSK qui se demande tous les matins ce qu’il peut faire pour Israël et Sarkosy l’ “américain” qui informe les US avant les Français .. ben c’est pas gagné .

Mais mieux vaut ne rien dire, on pourrait nous couper le DNS, voire nous arrêter préventivement parce qu’un préfet aurait déclaré“Si à 9 h 30 il va pisser, il faut que je le sache”.

Non, c’est pas gagné.

27 Sep 2010, 7:36
Défaut:
by

2 comments

Master Mind

Quand on va chez un client pour la première fois, il arrive que l’on tombe sur une très jeune personne, avec deux à trois ans d’expérience, mais qui a toutefois une capacité de décision importante sur le dossier qui motive la rencontre.

Ces jeunes profils sont généralement très compétents techniquement sur le dossier dont ils ont la charge, mais ils sont moins expérimentés lorsqu’il s’agit de faire appel à des prestataires externes. Immanquablement, leur attitude consiste à appliquer le principe de précaution. Ils ne disent rien, ou alors le moins possible.

La discussion devient très vite difficile car, sans informations, difficile de faire une proposition. Le cahier des charges est un vague brouillon, on n’aura aucune idée du budget, on ne saura pas non plus comment est organisé le client, quelles démarches il a déjà initié, etc. more »

La pensée étouffée en entreprise

Il y a quelque chose que je n’arrive pas à m’expliquer : pourquoi, dans les organisations, y a-t-il aussi peu de tableaux dans les locaux ? Je ne parle pas de ces ridicules trépieds ou ces petits tableaux blancs que l’on peut coller au dos d’une porte : je parle de vrais tableaux de plus de trois mètres de long et d’un mètre de haut. Quelque chose où la pensée peut se matérialiser tout en étant à ses aises.

Dans l’enseignement la présence des tableaux est une évidence, alors pourquoi ne l’est-elle pas dans ces organisations qui mettent en avant la valorisation de la connaissance dans leur activité ? Quel crédit apporter à une entreprise qui n’a pas de grands tableaux dans ses locaux ? Même dans les salles dédiées à la formation, on se retrouve parfois avec un simple projecteur et un misérable trépied avec du papier déjà rempli. C’est quand même pas compliqué de mettre des tableaux !

more »

28 Oct 2009, 12:01
Défaut:
by

6 comments

Pourquoi l’horloge du salon n’est pas à l’heure ?

Je ne sais pas si cette pratique est répandue mais voilà, je dois avouer que l’horloge de mon salon n’est pas à l’heure.

En fait, elle a un quart d’heure d’avance. Plus ou moins car je ne le sais pas exactement : entre 15 et 20 min d’avance je dirais.

Pourquoi ? Simplement, comme vous l’aviez deviné, pour ne pas être en retard quand il faut sortir de l’appartement.

Avancer ainsi l’heure met une pression plus importante sur le respect du compte à rebours qui s’enclenche immanquablement dans mon cerveau.

Je ne me laisse pas leurrer pour autant : à chaque fois que je regarde l’horloge j’enlève de tête l’avance pour en déduire l’heure réelle. Enfin, à peu près : car je ne sais pas de combien de minutes exactement l’horloge avance : cela rajoute à l’inquiétude et m’oblige, par sécurité, à faire des calculs qui provisionnent ce risque. more »

18 Oct 2009, 7:56
Défaut:
by

4 comments

Robot : un lamen !

Quand on va aux restos de lamen (ou ramen, udon, etc.) et de cuisine japonaise, on est frappé par la répétition des gestes des cuistots. Tout çà est très mécanique, mais de là à avoir des robots en cuisine !

Notons au passage que le japon est le pays développé où Mc Donalds a le moins de taux de pénétration, ce qui se comprend car les japonais ont développé des fast-food aux goûts et aux saveurs autrement plus gustatives que les hamburgers du clown.

Apparemment non, voir les commentaires de Jérôme ci-après.

30 Juil 2009, 8:27
Défaut:
by

1 comment

Camping 2.0

Si vous pensiez encore que camping et tente signifiaient “déconnecté”, il va falloir reconsidérer certaines choses avec la “concept tent” d’Orange.

C’est une tente “écolo-connectée” qui affiche les caractéristiques suivantes :

  • Toile en tissu photovoltaïque qui permet de produire de l’électricité qui permettra de recharger de petits appareils électroniques par induction (sans prise) ;
  • Si vous rentrez ivre mort d’une soirée sur la plage, la tente s’illumine si vous lui envoyez un SMS ;
  • Le Hub sans fil de la tente est connecté à internet
  • La tente peut déclencher un chauffage si une certaine température du sol est franchie

La seule question qui demeure est : est-ce qu’on pourra emballer les filles plus facilement ? Est-ce que l’expression “Viens-dans-ma-tente-en toile-photovoltaïque-avec-un-hub-wireless ” aura du succès ?

Li-bé-rez nos camarades !

Imaginez que vous êtes prestataire ou consultant chez un client.

  • Vous n’avez pas le droit de travailler avec votre ordinateur, on vous en fournit un ;
  • Vous n’avez qu’un accès limité au web ;
  • Oubliez tous les sites de réseaux sociaux et n’espérez pas accéder à un service google autre que le moteur de recherche ;
  • Bien sûr, vous devez utiliser Lotus Notes puisque c’est l’outil du client ;
  • Rappelons que le navigateur officiel est IE 6 ;
  • A la fin du mois, vous recevez un email de l’administrateur vous signalant que vous avez dépassé de 70 % votre “utilisation prévue d’internet” et l’on vous demande si cette pratique d’internet risque de perdurer le mois suivant.

Ces périodes de quarantaine numérique sont très nombreuses. Alors bon courage à toutes les victimes qui ne peuvent lire ce message que depuis leur connexion personnelle.

9 Juin 2009, 11:32
Défaut:
by

6 comments

Internet ? Circulez, y a rien de bon

Michael Lynton, patron de Sony Pictures Entertainment, a eu sa petite heure de gloire il y a quelques semaines. Vous en avez sûrement entendu parler, c’est en effet celui qui a déclaré :

“Je suis un gars qui n’a rien vu de bon sortir de l’internet”

Assurément, cette déclaration est à ranger parmi les déclaration de dirigeants qui, a force de prendre la parole à droite et à gauche, finissent par dire des vérités et à faire tomber les masques : souvenons-nous de la déclaration de Patrick LeLay de TF1 nous rappelant la vérité sur son business à propos du “temps de cerveau disponible”.

more »

5 Juin 2009, 11:37
Défaut:
by

11 comments

Home

Que c’était beau Home.

Une beauté glacée, distanciée, abstraite.

Jusqu’à ce que je ressente un malaise.

Quand la caméra flotte, le regard aussi et j’ai commencé à divaguer.

J’ai essayé de me raccrocher au commentaire, mais lui aussi était à la dérive.

Ce commentaire m’a fait penser à ces descriptions que l’on fait d’une tâche d’encre où l’on dit ce que l’on imagine y voir.

J’ai beaucoup pensé au film “Soleil Vert” où l’on diffuse exactement ce genre d’image à ceux qui vont mourrir avant d’être recyclés en nourriture.

C’est peut-être çà le malaise : celui d’avoir vu un film de condamné.

L’événement provoqué par la diffusion du documentaire, libre de droits, et les discussions qui vont s’en suivre sont finalement beaucoup plus intéressants que le documentaire lui-même.

“Best of” Google Apps Premier Edition

Capgemini est le plus grand partenaire de référence de Google dans le monde de l’entreprise. Alors, comme je fais beaucoup de Google ces derniers mois, il m’arrive parfois d’être surpris par les réactions des entreprises lorsqu’il s’agit de mettre en oeuvre Google Apps Premier Edition.

more »