Cosmologie et Cloud Computing

Dans deux récents billets (Falsehoods programmers believe about time et More falsehoods programmers believe about time; “wisdom of the crowd” editionNoah Sussman donne une liste d’erreurs communes faites par les informaticiens dans la manière dont ils représentent et manipulent le temps.

Force est de constater qu’il y a eu une certaine naïveté dans la manière de concevoir le temps. Naïveté aussi bien dans la conception du temps que dans l’estimation de l’impact de certains choix de conception : more »

À propos de la virtualisation applicative

Cloud computing & virtualisation

[Je parle surtout des technologies de VMWare mais cela est généralisable aux autres solutions]

Le Cloud Computing se définit comme une démarche de mise à disposition, via un accès internet, à des ressources de différents niveaux : infrastructure (IaaS), plateforme de développement (PaaS), services applicatifs (SaaS).

Cette logique est publique en ce que les clients de telles offres partagent une infrastructure commune et mutualisée en louant des ressources dont ils ne sont pas propriétaires. Les mécanismes de location sont à la fois “à la demande” et automatisée en self-service, sans nécessité de passer par des intermédiaires commerciaux : une interface d’administration web permet tout à la fois de commander des services, de les configurer, de les gérer et aussi de les arrêter.

La logique de virtualisation des infrastructures est à a base d’une démarche de Cloud Computing, et c’est en ce sens qu’une entreprise qui se lance dans une logique de virtualisation de ses propres infrastructures peut prétendre mettre en place un Cloud Privé ou Interne. Mais cela ne suffit pas pour autant car, si la virtualisation apporte de la souplesse et une meilleure optimisation de l’infrastructure, elle n’offre pas pour autant une approche self-service couplé à une facturation à la demande.

C’est l’enjeu des offres vCloud de VMware d’étendre son offre de services de virtualisation (VSphere) à une logique de self-service basée sur un catalogue avec une logique de re-facturation (entre services internes). more »

Les “apps stores” débarquent dans les entreprises

C’est apparu récemment avec Google Apps qui donnait accès au Google Apps MarketPlace, et puis je constate que la plupart des solutions SaaS / Cloud commencent à proposer un “Apps Store” qui donne accès à des solutions développées par des tiers. Jive (solution de Social Software) Yammer le fait déjà, box.net va s’y frotter, sans compter Salesforce, etc.

more »

Analytics Based Selling

Il y a une tendance très nette des vendeurs de solutions en SaaS ou Cloud Computing, ayant des offres pour les grandes entreprises, de baser leur approche commerciale sur le fait que leur solution est déjà utilisée par les employés.

Yammer ou Box.net le font par exemple.

Leur solution gratuite étant déjà utilisée par les employés dans le cadre de leur activité professionnelle, ces vendeurs peuvent ainsi non seulement présenter leurs services mais également donner des comptes rendus analytiques détaillés de l’usage de leurs services part les employés du prospect.

En somme, cela prouve que la solution a déjà été appropriée par les utilisateurs ; c’est un sérieux argument dans la prise de décision côté client. more »

Le cloud computing et l’internet des objets

Voici la vidéo de mon intervention lors des “Entretiens du nouveau monde industriel” en novembre 2009.

Vous trouverez toutes les vidéos des autres interventions sur la page dédiée sur Dailymotion.


Entretiens du Nouveau Monde Industriel 11 Christian Faure
envoyé par Cap_Digital. – Les derniers test hi-tech en vidéo.

L’administration Obama met sa stratégie IT au coeur de sa nouvelle politique

Un document de la maison blanche souligne la volonté de l’administration Obama d’utiliser “la puissance des technologies de l’information pour transformer le gouvernement fédéral”. Deux grands axes sont présentés : le gouvernement 2.0 et la recherche d’efficacité via l’innovation dans l’infrastructure du numérique.

more »

“Best of” Google Apps Premier Edition

Capgemini est le plus grand partenaire de référence de Google dans le monde de l’entreprise. Alors, comme je fais beaucoup de Google ces derniers mois, il m’arrive parfois d’être surpris par les réactions des entreprises lorsqu’il s’agit de mettre en oeuvre Google Apps Premier Edition.

more »

Intervention sur le Cloud Computing

Dans le cadre d’une demi-journée consacrée à Google et au Cloud Computing, les étudiants de l’EFREI avaient invité Didier Girard et ses équipes de  SFEIR pour parler de GWT et d’Android, ainsi que moi-même pour parler du Cloud Computing.

La vidéo de mon intervention :

Cliquez pour télécharger/regarder

Les autres videos sur Talus’ LaBlog.

Le cloud computing est nécessairement du green computing

Un article du Monde (qui a proposé ces derniers mois de très bons articles sur le cloud computing) Lilian Alemagna rapporte un début de polémique suite à une sur-interprétation dans un article du Times des résultats des travaux de recherche de l’Université de Harvard. Alex Wissner-Gross qui semble-t-il était à l’origine de l’étude à Harvard déclare :

“Le Times nous a attribué à tort le chiffre de 7 grammes de CO2 émis par requête Google. Dans notre étude, nous nous sommes concentrés exclusivement sur l’ensemble des sites Internet et nous avons constaté, qu’en moyenne, une visite sur un site traditionnel émet 20 grammes de CO2 par seconde.”

Ce chiffre de 20 grammes de CO2 doit en fait énormément varier selon que l’on charge la page d’accueil de Google qui fait quelques kilo-octets ou d’autres pages plus lourdes.

more »