“Socrate et les Hackers” de Bernard Stiegler

C’était hier soir, à la Maison de la Culture de Malakoff.

Pas tellement de Socrate ni de Hackers dans cette intervention, mais plutôt un bouquet de réflexions et de remarques autour de la figure de l’amateur avec les problématiques de prolétarisation en embuscade :

Une question sur l’autodidacte :

Une question sur les partis politiques et leurs “permanents”, puis une discussion autour de l’appel du 22 mars et la coopérative politique de Cohn-Bendit :

14 Avr 2010, 2:51
by Sarro Philippe

reply

Bonjour Christian,

Bien que ce soit en dehors du sujet sur la figure de l’amateur dont il était question hier soir, je t’ai parlé du livre d’Henri Atlan que je suis en train de lire “De la fraude: le monde de l’onaa”, dans lequel on y croise Gilbert Simondon, et dans lequel la fraude lui permet-elle permet à Atlan de réfléchir sur les liens entre échanges économiques, échanges linguistiques et objets techniques (ce qui pourrait intéresser sûrement Arnauld Delepine).

L’onaa, dans la tradition talmudique, est le seuil (calculé par la Kabbale à un sixième) toléré en dessous duquel la fraude, la tromperie, la tricherie ou le mensonge est pardonné, A exactement un sixième la personne laisé a le choix entre l’indemnisation l’abandon de la transaction, au delà c’est l’abandon de la transaction. Mais dans de le cas de la parole (mensonge) le seuil est difficile à calculer.

En ces temps de crise financière, ce livre est assez actuel. En science, la dernière polémique sur le Giec en est aussi l’illustration. Personnellement je pense que les erreurs du Giec sont en dessous du 1/6 ième donc pardonnables. Mais je sais pas si l’on peut en dire autant des allégations de Claude Allegre.

Voici un lien vers un fichier audio d’une interview de Henri Atlan sur ce livre.

http://www.radiorcj.info/mp3Player/?audio=atlan9avril

[Reply]

Merci beaucoup Philippe !

[Reply]

Tiens, la première vidéo crashe dans VLC à 30 minutes environ :-/

[Reply]

Ah, pareil pour la troisième, au même temps (à peu près à 28’40.

[Reply]

Aucun problème avec VLC de mon côté. ^^

[Reply]

Ah, j’ai retéléchargé le fichier, apparemment ça fonctionne maintenant.

Chic !

Merci !

[Reply]

[…] peut y trouver un certain nombre de conférences, dont une portait sur: «Socrate et les Hackers». Et «Ars Industrialis» est un endroit où on pense machine, à son utilisation, au rapport du […]

[…] peut y trouver un certain nombre de conférences, dont une portait sur: «Socrate et les Hackers». Et «Ars Industrialis» est un endroit où on pense machine, à son utilisation, au rapport du […]

[…] «Ars Industrialis». On peut y trouver un certain nombre de conférences dont un portait sur: «Socrate et les Hackers». «Ars Industrialis» est un endroit où on pense machine, à son utilisation, au rapport du […]

[…] développer les fils de pensée et proposer une critique. » Une référence aux antiques que n’hésite pas à reprendre le philosophe Bernard Stiegler en rappelant que les hackers ont hérité de Socrate la nécessaire pratique en amateur et une […]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.