La déprolétarisation du consommateur

Ci-après un extrait d’une réunion du groupe de travail sur les technologies relationnelles d’Ars Indsutrialis.

La question était celle de la déprolétarisation du consommateur (prolétarisation = perte de savoir) et, en l’occurrence, des solutions web qui peuvent contribuer à modifier les comportements dans les actes d’achats.

Avec l’approche “CustomersValues”, discutée dans cet extrait, Henry Peyret porte une vision basée sur les “valeurs”.

 

20 Juin 2012, 8:57
by Sarro Philippe

reply

Dans le cadre de la manifestation Futur en scène et des conférences intitulées “La Vie en 3D – Conférence France Living Lab” Stephane Gaultier Président de VIRDUAL est venu à dans les locaux d’Orange Lab pour une confrence dont le nom était “Le cross média, avenir de la télévision ?”
Il a expliqué que les chaines de télévision s’étaient apperçus qu’il y avait de plus en plus de téléspectateurs qui regardaient un deuxième écrans en même temps que leurs programmes (tablettes, ordinateurs, smartphones) et que c’était pour elles une perte d’audience et d’attention à leurs émissions. Et il a présenté la solution proposé par sa société un système de cross-médi 3D pour ramener leur attention sur le programme et la chaîne, pour offrir au monde publicitaire un support de communication inédit sur deux écrans en simultanée.
Un véritable système de capture du temps de cerveau disponible
proposé par le capitalisme cognitif.
Une autre conférence proposé par Eric LEGALE, Directeur Général d’Issy Média montrait une application 3D sur le Fort d’Issy les Moulineaux transformé en Musée virtuel alors que celui-ci a été transformé en spéculation immobilière pour habitation high tech privé (une véritable privatisation du patrimoine historique de la ville), et Legale d’expliquer que c’était pour la population d’Issy se réapproprier l’histoire de ce fort en rappelant son rôle joué dans le siège de Paris en 1870 et la bataille entre les fédérés et Versaillais lors de la Commune de Paris. Démonstration, là encore, de l’incurie de l’Etat.
D’autres conférences et présentations ont eu lieu peut être plus interessantes dont un Fab lab fabriqué pour Universcience où une cartographie 3D pour les acteurs locaux et une conférence de Henri Verdier Président de CAP DIGITAL.

[Reply]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.