Un monde ouvert

Par Christian

Les Logiques Descriptives, celles utilisées pour faire des calculs d’inférence sur les ontologies, sont basées sur des Open World Assumptions (OWA), qui réfèrent à l’ Open World Reasoning (OWA). C’est à dire qu’elle reposent sur l’hypothèse d’un monde ouvert.

Logiques non-standards

Par Christian

Une bibliographie des logiques non-standard, par Peter Suber. Lesquelles se prêtent le mieux au calcul formel sur les ontologies ? (via varia )

Pourquoi le Web Sémantique a-t-il autant de succès ?

Par Christian

C’est d’abord parce qu’il est destiné à être utilisé par les machines, non par les hommes. Il est destiné à être utilisé par des machines car il repose sur les logiques descriptives dont le formalisme permet de faire du calcul. Attardons-nous quelques instants sur ces logiques descriptives qui sont au coeur même des démarches “sémantiques”.