11 Déc 2005, 6:58
Défaut:
by

1 comment

Logiques non-standards

Une bibliographie des logiques non-standard, par Peter Suber.
Lesquelles se prêtent le mieux au calcul formel sur les ontologies ?
(via varia )

[…] Les référentiels statiques peuvent être des mots clés, des listes à plats, des thesaurus, des ontologies. Le moteur de text-mining va rajouter aux documents qu’il traite l’ensemble des informations que peut contenir le référentiel. Les référentiels dynamiques existent aujourd’hui surtout dans ma tête. Ce sont des référentiels qui mettent en oeuvre des logiques. Celles-ci peuvent être des logiques formelles (celles que décrivent OWL), mais aussi des logiques probabilistes (comme les réseaux bayesiens). La différence avec le référentiel statique est que le document qui passe par le moteur de text-mining va être enrichi par des informations qui sont déduites du référentiel : le référentiel fait un travail de déduction avant de donner sa réponse au moteur de text-ming qui va enrichir le document. […]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.