Un documentaire de la télévision Suisse Romande et Arte, repéré par Hubert Guillaud en commentaire à ma note sur le chemin neurologique de la vicariance :