Derrida parle : très américain (9)

by Christian on 9 juin, 2007

J’imagine que quiconque faisant oeuvre doit être un jour confronté à cette question qui n’en est pas vraiment une : pouvez-vous nous parler de …

Les américains ont une tournure particulière pour ce type d’interrogation : « could you please elaborate ? ».

Il faut voir le regard de Derrida quand ce type d’invite lui est adressée.

Download Derrida Parle (9)

Cela dit, pas besoin de « faire oeuvre » pour vivre ce genre d’expérience ; il est en effet fréquent d’être confronté au versant français de cette pratique, par exemple lors d’un entretien de recrutement : « Parlez moi un peu de vous « .

Print Friendly
Signaler sur Twitter

{ 0 comments… add one now }

Leave a Comment

Previous post:

Next post: