Notes sur “La domestication de l’Être” de Peter Sloterdijk

“La domestication de l’être humain constitue le grand impensé face auquel l’humanisme a détourné les yeux depuis l’antiquité”, note Peter Sloterdijk dans “Règles pour le parc humain”, discours prononcé en Juillet 1999 qui déclencha une polémique notamment par l’utilisation du mot “sélection” qui renvoyait l’Allemagne à son passé nazi.

Dans le discours “La domestication de l’Être”, prononcé quelques mois plus tard à Paris, Sloterdijk développe la question de la domestication dans une perspective anthropologique qu’il nomme “anthropotechnique”.

sloterdijk.jpg

L’enjeu est le suivant : comment penser l’homme comme un produit, certes ouvert et non fermé ou fini, mais sans pour autant s’en remettre au terme vague d’évolution qui désigne, depuis la fin du XVIII° siècle, l’idée d’une production sans auteur. more »