Publication du « Simondon » de Jean-Hugues Barthélémy

by Christian on 18 mai, 2014

Disponible le 14 Juin.
simondon

TABLE DES MATIÈRES

Repères chronologiques……………………………………….…..13

Liste des abréviations utilisées…………………………..…23

Introduction………………………………………………….25

I. Penser au « milieu » : l’individu et son milieu associé………………..35

« Individuation », « transduction », « ontogenèse » :

du vocabulaire aux enjeux conceptuels…………………………….…..37

La question générale de l’individuation :

relations, ordres de grandeur et « phases »……………………………46

Du physique au biologique :

polarisation, individualisation, « sujet »……………………59

Le transindividuel :

collectif réel, personnalité, spiritualité………..……..67

L’objet technique :

concrétisation, individualisation, naturalisation……………79

 

II. Penser « au milieu » : partir du centre de l’être…….95

Sujet et objet : Simondon dans le XXe siècle…………97

Matière et forme :

Simondon versus Aristote et Kant………………..…103

Mécanisme et vitalisme :

Simondon par-delà Bergson et Canguilhem…………….113

Psychologisme et sociologisme :

Simondon entre Freud et Durkheim……………..…121

Humanisme et technicisme :

Simondon ailleurs que Marx et Heidegger………….127

 

III. Interpréter autrement la crise du sens :

la « Cybernétique universelle » et ses postérités……………141

Le dialogue central avec Wiener :

de la question de l’information au « sens du devenir »………144

Déterminisme technique et « phases de la culture » :

deux points de doctrine restés incompris ?….…………154

L’apport des Cours de 1964-1966 :

perception, imagination, invention………………..170

Postérités et actualité de Simondon…………………..180

 

Conclusion………………………………………201

Glossaire………………………………………205

Notices………………………………231

Bibliographie……………………………….243

Textes de Simondon……………………………………..243

Travaux sur Simondon…………………………245

Bibliographie générale complémentaire…………………251

Index nominum…………………………257

Index rerum………………………………261

 

Print Friendly

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 France License.

Signaler sur Twitter

{ 4 comments… read them below or add one }

Pascal mai 20, 2014 à 1:34

Je m’étais laissé dire que Simondon avait été notablement influencé par CG Jung et sa notion d’individuation entre autres. Or aucune référence à cet auteur ne figure dans la table des matières … par ailleurs fort alléchante ….

Répondre

Christian mai 20, 2014 à 1:38

Oui c’est tout à fait vrai.
En fait JHB évoque Jung aux pages 37, 235

Répondre

Jean-Hugues Barthélémy mai 23, 2014 à 11:23

Christian,

tu me permettras un petit correctif à ta réponse à Pascal concernant le rôle de Jung chez Simondon (et MERCI pour ton annonce de mon livre) : en tant que philosophe, Simondon ne doit pas sa thématique de l’individuation à Jung, mais à une tradition philosophique qui remonte à Duns Scot et passe par Leibniz. Par ailleurs sa notion d’individuation diffère malgré tout de la leur, et a fortiori de celle de Jung, qui concerne en fait une individuaLISAtion psychique (cf. ce que j’explique dans le livre à paraître, mais aussi dans celui de 2008). Il s’est toutefois intéressé à Jung, d’une part pour l’inconscient collectif, et d’autre part pour l’importance accordée à l’alchimie (bien que son propre intérêt pour elle prenne un autre sens que chez Jung).
Amitiés,
Jean-Hugues

Répondre

Christian mai 23, 2014 à 3:19

Merci pour les précisions !

Répondre

Leave a Comment

Previous post:

Next post: