Roms : ceux qui s’arrangent pour être innocents

Un petit mashup tiré des “Bijoux de la Castafiore” :

Mais voilà, les bijoux vont disparaître …
Pendant ce temps là, Tintin, figure du voyageur par excellence, reste pourtant à distance des gens du voyage quand il entend la nostalgie de la musique Tzigane.
Les Dupont qui menaient leur enquête sur le vol semblent toucher au but …
… mais le voleur était une voleuse.
Les gens du voyages se sont encore arrangés pour être innocents.
*
Je signale qu’il y a en ce moment un numéro spécial de Philosophie magazine sur Tintin et que, la semaine dernière, “Les nouveaux chemins”, sur France Culture, étaient consacrés à Tintin.

Et ce n’est pas l’unique exemple de la bd belge : “Il y a un sorcier à Champignac” (Spirou, par Jijé), Bob et Bobette par Willy Vandersteen ou Docteur Poche par Marc Wasterlain ont aussi fait intervenir des gitans dans leurs histoires, et en partie pour traiter des préjugés.

[Reply]

[…] en verra un peu plus sur le site de Christian Fauré dont l’article m’a donné envie de publier le présent billet. Tintin : "Les […]

En fait c’était Spirou par Franquin, tiens.

[Reply]

[…] en verra un peu plus sur le site de Christian Fauré dont l’article m’a donné envie de publier le présent […]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.