Une intervention de Bernard Stiegler à Audencia Nantes en Mars 2009.