Shots that changed my life (25)

by Christian on 2 novembre, 2009

La femme des sables, Hiroshi Teshigahara, japon, 1964.

Un entomologiste profite de l’hospitalité des villageois qui vivent dans les dunes et se retrouve prisonnier avec une femme, dans une maison au fond d’un trou qui menace d’être engloutie par le sable.

C’est un film sur la condition humaine, la liberté, le travail, l’amour. Ces grands thèmes sont traités avec une grande économie de dialogues, ce qui donne toute sa valeur à la magnifique photo de Hiroshi Segawa qui montre les corps et la matière au plus près.

Tout comme le personnage est entomologiste, le cinéaste adopte un point de vue entomologiste : l’homme est filmé dans un milieu clos, comme une mouche dans un bocal.

Print Friendly
Signaler sur Twitter

{ 2 comments… read them below or add one }

Hubert Guillaud novembre 16, 2009 à 11:53

Celui-là, je ne le connais pas. Faut que je mette la main dessus…

Répondre

Christian novembre 17, 2009 à 10:12

Ce coffret contenant 3 films de Hiroshi Teshigahara est vraiment bien.

Répondre

Leave a Comment

Previous post:

Next post: