Knol, Jimmy Wales et le charlatanisme

Pour Jimy Wales, un des intérêts de Knol est qu’il propose, par défaut, une licence Creative Commons qui autorise la reproduction du contenu dans Wikipedia.

Donc Knol est bon pour wikipedia.


Et, pendant ce temps, on constate que ce n’est pas tant la figure de l’expert qui s’empare de Knol, mais plutôt celle du spam commercial, ainsi que le souligne Doc Searls dans son article Is Google’s Knol already becoming a den of spam?.

Moi, j’appelle çà plus prosaïquement le charlatanisme. Knol, même s’il ne sera pas que çà, sera en tout cas une belle encyclopédie du charlatanisme : vendeurs de potions magiques contre la perte des cheveux, de parfum qui envoute le sexe opposé, d’objet miracle et autres nouvelles formules scientifiques.

On est très proche des annonces des dernières pages du Telé7Jours qui me fascinaient lorsque j’étais enfant.

Je me suis dit la même chose aux premiers regards sur Knol !
On n’y verra sûrement jamais la richesse de Wikipedia mais plutôt une version web de notre dossier “spam” de nos webmails…

[Reply]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.