8 Juin 2008, 4:46
Défaut
by

3 comments

Labyrinthe et circuit imprimé

Quelle étrange proximité entre le dessin d’un labyrinthe et celui d’un circuit imprimé.

LabyrintheCircuit Imprimé

Deux technologies – inscription du symbolique sur un support – aux deux extrêmes de notre histoire. Alors que l’un inscrit un tracé dans lequel on se perd, l’autre inscrit une rationalité du traitement du signal.

Au risque de dire des bêtises, sachant que ce n’est pas du tout mon domaine d’expertise, mais il se pourrait bien que certains algorithmes de création / production / optimisation de circuits imprimés et celui de création et/ou de résolution d’un labyrinthe partagent les mêmes gênes, les mêmes idées de base : comment trouver un chemin, si possible le plus court, comment optimiser la place pour mettre plus de composants et de murs dans le labyrinthe, etc… Food for thought, comme ils disent…

[Reply]

Rien d’étonnant à cela Guillaume puisque “le grand livre de la nature est écrit en langage mathématique ” 😉

[Reply]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.