Integration as a Service

by Christian on 17 septembre, 2007

Le métier d’intégrateur/SSII est d’installer et d’intégrer des logiciels dans le SI. Avec les offres SaaS, l’installation n’a plus lieu d’être. Mais, pour autant, la question de l’interopérabilité des logiciels qui se pose au sein des SI traditionnels n’est pas évacuée.

Le phénomène des « applications silos » dans le legacy va se retrouver dans le SaaS, et l’on parlera alors de silos de services, et çà fera une belle jambe pour les entreprises qui pourront dire :

« Avant j’avais des silos applicatifs dans mon SI, mais maintenant c’est différent : j’ai des silos de services on the cloud« 


On pense alors naturellement que le métier des intégrateurs va être d’intégrer les différents services qui sont proposés par des vendeurs de SaaS. Mais la situation ne sera plus la même puisque qu’il n’y a qu’une seule instance d’un logiciel SaaS.

Une fois que l’intégrateur x ou y aura réalisé l’interopérabilité entre les offres SaaS a et b, il ne va pas le refaire n fois. Si le nombre d’installation et d’intégration était proportionnel au nombre d’instances du logiciel dans les entreprises, ici le business model ne marche plus.

Que va donc faire l’intégrateur une fois les ponts jetés entre les offres SaaS ?
Réponse : devenir lui même un acteur SaaS en proposant un service déjà réalisé entre deux instances de logiciels en mode SaaS (facturation au trafic effectif entre deux vendeurs SaaS par exemple).

S’il a les reins solide, notre intégrateur montera lui même ses data center. C’est la solution royale, et je dirai peut-être un jour pourquoi. Sinon, attiré par la gravité exercée par les acteurs majeurs du SaaS il portera son offre sur une plate-forme SaaS (puisque tout logiciel tend à devenir une plate-forme pour agréger d’autres logiciels tiers) comme celle de SalesForce par exemple, ou de Microsoft dans quelques temps.

Print Friendly
Signaler sur Twitter

{ 2 comments… read them below or add one }

Julien septembre 18, 2007 à 12:15

Bonjour christian,
je decouvre votre blog avec beaucoup de plaisir.
J’organise justement un event sur le cloud computing cette semaine à Paris, si vous etes dispo, je vous rajoute sur la guest list.

http://ie-club.com/accueil.php?menu=mevenements&main=eve-prochain

Répondre

Christian septembre 18, 2007 à 1:00

hum…ok pour la guest list.
Merci Julien.

Répondre

Leave a Comment

Previous post:

Next post: