4 Sep 2007, 2:33
Défaut:
by

4 comments

Dialogue dans un Taxi

Un dialogue avec un chauffeur de taxi.

Moi : Elle est bien équipée votre voiture, mais je vois que vous n’avez pas de GPS ?
Le chauffeur : Cette saloperie ? Jamais !

– Pourquoi çà ?
– C’est le cancer de la profession ces boîtes là !
– Ah bon, je pensais au contraire que c’était plutôt très utile pour un Taxi, non ?
– Pff, pour ceux qui connaissent rien au métier …
– C’est- à dire ?
– Avec ces machins n’importe qui peut être Taxi. Mais avant, pour être un bon taxi, il fallait bien connaître la ville et le nom des rues. Tout çà, çà prenait des années [ndr : mais en attendant il me fait le coup de passer par l’arc de triomphe!]. Et puis paf !, avec leurs écrans GPS n’importe qui peut trouver son chemin, même un idiot. Il suffit d’obéir à la voix de la gonzesse qui vous donne des ordres. Mais moi, jamais une femme ne me dit par où je dois passer en voiture ! Ah çà mais …
– Je crois qu’il existe des voix d’hommes en option.
– M’en fous j’suis pas PD …

Il est des fois où les pertes de connaissances induites par les progrès technologiques ne sont pas si graves que çà. On aimerait même que la tendance s’accélère.

Et puis les GSP ça indique n’importe quoi. Passer par Mitteldorfstrasse, alors que c’est si beau par l’arc de triomphe.
🙂

[Reply]

J’ai changé l’image : c’est mieux là ? 😉

[Reply]

Les GPS c’est bien tant qu’il n’y a pas d’embouteillages. Ici a Londres, prendre un taxi à GPS (le minicab) peut vous coincer pendant 30 minutes pour passer un carrefour embouteillé, alors que le taxi ‘bio’ (le blackcab) connait tout les petits raccourcis déserts.

[Reply]

Le GPS synchronise et engorge.
Pour l’instant, car on peut penser qu’il puisse y avoir des préconisation “personnalisées” pour précisément désengorger.

[Reply]

 

Répondre à Christian Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.