La révolte commence dimanche soir

Et l’état se prépare à cette catastrophe politique :

Selon des sources policières, une quinzaine de CRS (Compagnies républicaines de sécurité) supplémentaires seront mise en “disponibilité”, pour la plupart en région parisienne, soit environ 1.200 policiers au total, dans le but de renforcer au besoin les 25 CRS affectées en permanence à la surveillance des zones les plus sensibles de toute la France.

Les blogs, nouveaux moyens d’expression, ont été analysés afin de détecter les signaux faibles d’une révolte organisée :

La surveillance habituelle exercée par les Renseignements généraux dans les quartiers sensibles, notamment par l’examen de “blogs” des cités, n’a pas permis de conclure à l’existence de plans organisés ou d’appels aux violences, dans le cas où Nicolas Sarkozy serait élu, dit-on de mêmes sources.

Bonjour, je vous signale que l’on ne peux pas accéder à l’article si l’on n’est pas abonné…

[Reply]

Ah…merci.
Je rajoute quelques précisions dans la note alors.

[Reply]

 

Répondre à Christian Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.