12 Nov 2011, 3:00
Défaut:
by

1 comment

Le stade anal de l’écriture

Faites l’expérience suivante la prochaine fois que vous irez sur le trône pour une grosse commission : prenez un livre ainsi qu’une feuille et un crayon puis, lors d’une poussée, essayez alternativement de lire et d’écrire. Vous vous rendrez compte que la lecture ne bloque pas la poussée alors que l’écriture si.

Je laisse aux spécialistes le soin de savoir si ce sont les mouvements de la main ou les neurones activés pour l’écriture qui commandent la fermeture, mais il faut savoir que l’expérience marche aussi avec une tablette numérique.

Je suis persuadé que les “spécialistes” ayant étudié la question doivent être légions…
Quant à moi, je peux confirmer que la lecture et la “poussée” ne sont pas incompatibles, et même que parcourir quelques pages d’un bon livre dans le calme et le relâchement de ces instants a toujours été un excellent dérivatif.

[Reply]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.