Vertige atomique

Philippe Lemoine, dans La Nouvelle Origine, évoque la possibilité d’IPV6 d’encoder 2 puissance 218 adresses électroniques.

Soit un nombre supérieur au nombre d’atomes à la surface de la terre : on pourrait encoder tous les objets qui existent au niveau atomique.

Ces capacités vont-elles impacter l’usage et les pratiques concernant les URIs ?
[Via Bernard Stiegler, Economie de l’hypermatériel et psychopouvoir]

Vertige atomique amusant : combien faut-il d’atomes pour encoder plus d’atomes qu’il n’existe à l’intérieur de notre horizon ?

[Reply]

“Mise en abîme atomique”, je dirais.:-)
Mais c’est un point de vue stupéfiant à certains égard.

[Reply]

 

Répondre à Alain Pierrot Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.