Peut-être êtes-vous confronté à ce phénomène : pour donner du poids et de l’importance à leurs messages, certains dirigeants font envoyer leur mail par leurs assistant(e)s.


Ce n’est donc plus à proprement parlé un message que vous recevez, mais un “faire part”, avec pour objet du message quelque chose qui commence par : “De la part de … ”

Si l’utilisation du mail participe à la diminution des niveaux de hiérarchie dans les organisations, certains  font tout pour rétablir une vision hiérarchique du management en détournant les principes du mail.

Coïncidence ? Dans un article de Piotrr sur le Blog d’homo-numericus, j’apprends que :

“du point de vue de la qualité du management, la France est à peu près au même niveau que le Vénézuela”

Bref, dis-moi comment ton organisation utilise le mail et je te dirai à quel siècle elle fait référence.

En l’occurrence, avec cette pratique, on est ici au 19°.