Quand je tweete …

by Christian on 7 décembre, 2010

Quelques expressions et propos tirés d’une conversation off à propos des pratiques sur Twitter :

  •  » Quand je tweete, je ne lis pas forcément les ressources que j’indique.  Mais si elles sont retwittées, alors je me dis que je devrais peut-être les lire. A moins que ceux qui retweetent ne lisent pas non plus… »
  •  » Je twitte ou re-twitte des infos qui n’ont aucun intérêt, c’est comme des appâts, si un follower retweete un appât c’est qu’il ne faut pas lui faire confiance. »
  •  » Je tweete des ressources intelligentes, çà donne l’impression d’être plus intelligent. « 
  •  » Un profil twitter c’est comme un collier de tweets, il ne faut pas enchaîner trop de tweets foireux à la suite sinon la photo de ton profil pendant un moment donné est fortement dégradée. Qui voudrait suivre quelqu’un dont la page est une succession de discussions croisées auxquelles on ne comprend rien ? Rien ne sert de suivre un profil twitter si celui-ci s’en sert comme Instant Messaging ou comme IRC. Ces discussions publiques fatiguent et sont gênantes : c’est comme si toutes les toilettes publiques étaient occupées mais dont les portes resteraient ouvertes.
  •  » Il y a aussi celui qui vous poke, parce que çà existe aussi sur twitter, le gars s’abonne et se désabonne plusieurs fois pour déclencher une notification qui est sensée attirer notre attention. »
  •  » Un bon compte twitter a suivre est un monomaniaque, il se spécialise dans un truc, bosse comme un fou. C’est un bot humain, vous pouvez vous décharger de votre veille sur lui. A surveiller quand même car, s’il part en sucette, on le suit. »
  •  » Quand tu piques un tweet, sans le citer, à un compte qui a peu de follower et qui ne te suis pas, alors le tweet est à toi. C’est le nombre de followers qui fait foi. »
  •  » Les listes ? C’est une bombe atomique, c’est trop, c’est pas gérable. Tu peux essayer mais il faut souvent vite débrancher sinon tu te fais avaler. »
  •  » Le samedi, ben c’est le dimanche sur Twitter. Tu t’inquiètes du silence, alors tu t’abonnes à de nouveaux comptes, puis le lundi t’exploses alors tu dois faire le ménage. « 
Print Friendly
Signaler sur Twitter

{ 2 comments… read them below or add one }

Michelle décembre 9, 2010 à 1:01
Christian décembre 9, 2010 à 3:09

J’ai donc corrigé 🙂

Répondre

Leave a Comment

Previous post:

Next post: