Dans quelle mesure cette video n’est pas elle-même piégée, je ne le sais pas.
Mais elle tend à démonter quelque chose qui est inévitable : quand on s’adresse à l’inconscient, cela marche systématiquement. Et peut-être encore plus quand la cible est, comme ici, sensée être intelligente ou, tout du moins, connaître les ficelles.