Dans la famille Stiegler, je demande la fille

Barbara Stiegler, comme Bernard Stiegler, est philosophe.

Sa philosophie s’appuie sur ses recherches sur Nietzsche, notamment avec son livre Nietzsche, critique de la chair.

L’influence des travaux de Bernard Stiegler est évidente, mais Barbara Stiegler, via le prisme de la philosophie Nietzschéenne, revisite certains thèmes comme la mémoire et aborde avec accuité le problème de l’éducation, tel qu’il se pose aujourd’hui à nous.
En conséquence, je ne peux que conseiller l’écoute d’un séminaire enregistré à l’école Normale Supérieure en Mai 2006. Son discours est lumineux et passionnant : Formation et adatation : la mémoire dans l’enseignement. (attention 2h30 quand même…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.