Vincent témoigne de la difficulté de tout organiser par emails dans l’entreprise.
Suite à une expérience pénible il se dit que :

Après plus de 40 emails et un mois plus tard on commence à peine à pouvoir s’organiser. Quand j’ai vu tout ce pataquès j’ai un gros néon marqué WIKI qui s’est allumé au dessus mon bureau.


Seulement, il semble qu’il ne soit pas si évident que çà de mettre en place un wiki dans l’entreprise, puisqu’il conclut :

Au lieu de ça on continue la valse des emails. La prochaine fois j’ouvre un compte gratuit sur un wiki sur internet et on gère ça plus facilement. Ou bien on se décide à sortir de l’âge de pierre technologique dans nos “grandes” entreprises.

Ce n’est pas le première fois, ni la dernière que j’entends une anecdote comme celle-ci. Il est en effet parfois difficile de mettre en place un wiki au sein du système d’information d’une grande entreprise.
C’est pourtant très simple, mais c’est souvent “pas prévu” ou pas autorisé, ou pas etc… C’est presque trop petit et çà embête la DSI et les exploitants qui ne sont pas habitués à voir arriver des micros applications web dans leur périmètre.

Ce n’est donc pas la première fois que je vois des employés se résigner (mais est-ce le terme exact ? Car il y a du plaisir ) le faire à l’extérieur de leur système d’information, comme n’importe quel particulier.

Résumons-nous. En tant que particulier :

  • j’ai chez moi une connexion internet avec une bande passante supérieure à celle ce mon lieu de travail.
  • j’ai accès à beaucoup d’applications web gratuitement.
  • j’ai un ordinateur plus puissant que celui du boulot.
  • j’installe et j’utilise les applications qui me conviennent pour travailler efficacement, ou même me distraire.

Comment interpréter le fait que nous soyons de plus en plus tentés de ne plus utiliser le système d’information de l’entreprise? Ainsi, il m’arrive moi-même de travailler plus via le web que via le SI de mon entreprise. Je fais parfois des test et des prototypes directement sur le Web et sur un serveur hébergé que je paie. Pour tout vous dire, je travaille également avec mon propre Mac et, en fonction des missions, je passe parfois plus de temps à travailler de chez moi que dans les locaux de mon employeur, donc avec mon infrastructure et mes budgets.

Est-ce un mauvais tour pour les entreprises que de voir ses salariés préférer leur statut et leur condition de particulier à celui d’employé ? Est-ce une mauvaise nouvelle que de voir que de plus en plus d’informations seront stockées hors du périmètre de l’entreprise? Car il y a aussi un effet “long tail” dans cette tendance : plein de petit blogs, wikis, etc. peuvent à l’arrivée représenter une quantité d’information non négligeable, contenant des données sensibles.

Quelques questions pour finir :

  • Que penser de cette porosité de l’entreprise ?
  • Le système d’information d’une entreprise est-il soluble dans l’internet ?
  • Y aura-t-il des systèmes d’information comme aujourd’hui dans les entreprise demain ?
  • Cette fuite de l’information peut-elle être considérée comme une hémorragie bénigne ?
  • On a tous l’habitude d’acheter un stylo, un cahier, un rouleau de PQ, etc. parce que c’est trop compliqué de passer par l’administration de l’entreprise. Mais les conséquences seront-elles les mêmes quand il s’agit de l’information numérique ?